Bienvenue à l’hôtel !

C’était un de ces voyages traditionnels de fin d’année en vétérans. Là, nous étions partis tôt le matin de Vannes pour aller participer à un grand tournoi  » d’anciens » à Biarritz avec une cinquantaine d’équipes venues de tous les coins de France.

C’était fin avril et il faisait un temps magnifique. Etant hors saison touristique, nous avions pû nous payer un super hotel pour passer le weekend. Nous arrivions à destination en fin d’après-midi vers l’heure de l’apéro que nous avions largement anticipée dans le bus….. L’ambiance était déja très festive lorsque le bus stationna juste devant la belle entrèe de l’hotel dans la banlieue de Biarritz.

Nous étions attendus par la directrice  enchantée (au départ) de recevoir une quarantaine de clients en période calme, qui ne la resta pas longtemps…

Deux charmantes femmes de ménage époussetaient leurs balais aux balcons du 2éme étage de l’établissement. Le bus à peine stoppé, notre 3/4 aile vif comme l’éclair, courrut jusqu’au pied de l’immeuble et grimpa tel un singe , par la gouttière pour faire la bise de bienvenue aux deux soubrettes sous les applaudiisements du reste de la troupe. La directrice regarda la scène d’un oeil sévère, mais elle n’était pas au bout de ses peines.  Dans le hall de l’hotel  se trouvait une petite piscine d’agrément juste devant la réception. Notre président qui avait son portable à l’oreille n’eut pas le temps de dire ouf qu’il se touva tout habillé dans la piscine poussé sûrement par un avant.  Ah l’eau, ah l’eau.. évidemment son portable marchait moins bien !

Arrêtez, arrêtez criait la directrice ! Fi de ces ordres, notre 3ème ligne , gaillard, propre sur lui avec son blazer  cria  » Pas besoin qu’on me pousse !  » et  il traversa stoîquement la piscine cigare à la bouche avec son sac de sport à la main, pour ressortir trempé à l’autre bout de la piscine. La directrice ne savait plus oû donner de la tête, pensant au cauchemar qu’elle allait vivre pendant 3 jours avec ces fous de bretons.

Mais finalement , vu le peu de temps que l’on dormit pendant le weekend elle ne nous vit pas beaucoup à son grand bonheur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :