Saison 1966/67

Président : Jo COURTEL

Secrétaire général : Micky LE PAGE

Entraîneur : J.L.BOUCHE

La saison 9/1967 sera une saison de transition avec encore une présence forte d’appelés du contingent ou de militaires de carrière (Pontarasse, DeBoffle, Fassou, Dumonteil, Rembert, Kanuku, Marty, Rouveuvre) , mais aussi déjà des vannetais pure souche : Ars, Sausseau, Richard Tanguy, Labat, Guélin, Yves Tanguy et Alain Berthe.
Jean Louis Bouché, professeur de Gym affecté à la Jeunesse et au Sport, a pris la responsabilité de l’entrainement. Feront également leur début Pierre Loussouarn et Jacques Poulain
Le RCV finira 4ème derrière Rennes, Brest et St Brieuc et disputera un 1/16 contre Pithiviers, gagné 3 à 0, un 8ème contre La Tremblade gagné 8 à 3, et predra en quart 3 à 6 contre Ondres
Le match contre La Trrmblade a été particulièrement violent. Ce club d’ostréiculteurs qui venait de perdre un de ses dirigeant, demandera une minute de silence à sa mémoire, que leur capitaine interrompra au bout de 30 seconde, parce que c’était de la « connerie ». Tous les coups furent admis, l’arbitre dépassé, ne devra sa survie qu’à une menace de Fassou de « bouffer celui qui s’en prendra à lui, le car de Vannes verra ses vitres brisées, et un spectateur handicapé outré par le comportement des joueurs de la Tremblade se verra privé de sa chaise roulante. Edmond Gauthier, auteur des 3 points de la pénalité victorieuse, sera châtié immédiatement après. Heureusement ce club à depuis évolué de façon positive.

Classement championnat de Bretagne :

1 – Rennes 2 – Brest 3 – St Brieuc 4 – RCV ( 6V, 1N, 5D) 5 – Quimper 6 – FC Lorient 7 – Lannion

 

Heureusement il y en a qui travaillent pour la postérité, 

pendant que d’autres 

Merci Alain pour tes archives !

 

img_0344.jpg
Match démo entre le lycée Jules Simon et Saint François Xavier
11 mai 67 article journal

11 mai 67 b

11 mai 67 les filles
L’équipe dite « junior » managée par Jean DUMOULIER (Voir article) avec de gauche à droite debout : Jean Dumoulier, ARS, René NEVE, LOIL, Richard TANGUY, Jacques NEVE, TORTUYAUX, Jacques BERTHE, LOUSSOUARN, STECK, accroupis : POULAIN, TANGUY 2, GAUTHIER, Alain BERTHE; ?, LE MERO (voir article), LE MARTELOT

Grace au talent de sculpteur de patates ( voir article sur Jean DUMOULIER) de son entraineur, cette équipe Junior abritait un phénomène : Les frères NEVE avaient 6 mois de différence, et Richard TANGUY, Jacques POULAIN et Pierre LOUSSOUARN rajeunissaient de 2 ans !

%d blogueurs aiment cette page :